Ce qu’il faut savoir sur Géo-IDE Catalogue

publié le 26 novembre 2013 (modifié le 30 juin 2015)

Présentation de Géo-IDE Catalogue (sa place dans l’infrastructure Géo-IDE, phases de conception, déploiement, formation et assistance) - Dernières mise à jour : mise à jour des dates de formation

  A - Géo-IDE Catalogue c’est quoi exactement ?

Géo-IDE Catalogue représente la deuxième phase de convergence des applications géomatiques du MEDDE et du MAAF. Après la fusion de Carmen et GéoWeb pour former Géo-IDE Cartographie, c’est maintenant au tour des applications de catalogage de suivre la même évolution pour donner naissance à Géo-IDE Catalogue.

Parallèlement aux infrastructures de données géographiques (IDG), telles que les plates-formes Prodige, généralement mises en place sous une impulsion régionale, il existe actuellement 3 outils disposant de fonctions de catalogage et de diffusion de l’information géographique en usage dans les services du MEDDE et du MAAF :

  • Adélie (outil issu du ministère de l’écologie, principalement utilisé en DDT et en DREAL)
  • GéoRépertoire (outil issu du ministère de l’agriculture, utilisé en DDT et en DRAAF)
  • GéoSource (outil utilisé dans Carmen, donc principalement par les DREAL, ainsi que dans Prodige)

Comme le montre le schéma ci-dessous, Géo-IDE Catalogue remplacera les outils Adélie et GéoRépertoire. Il fournira également une alternative ou un complément aux utilisateurs du composant GéoSource de Carmen qui souhaiteraient mettre en œuvre l’architecture Géo-IDE.

Agrandir l'image



  B - La conception de Géo-IDE Catalogue :



1. Les fonctionnalités

La définition de ce que doit savoir faire Géo-IDE Catalogue a fait l’objet d’études préalables qui ont commencé en 2011 avec la participation des futurs utilisateurs :

  • recensement des fonctionnalités des outils actuels et des demandes de fonctionnalités complémentaires exprimées par les ADL,
  • priorisation des fonctionnalités par le Comité des Utilisateurs de la CCIG et les membres du groupes « Outils de l’ADL »,
  • validation par la CCIG du 25 mai 2011.

Ces premières étapes ont permis de bâtir un cahier des charges adapté aux besoins des ADL puis de commencer la recherche de solutions techniques.

2. Les solutions techniques

Les outils disponibles, aussi bien dans le monde du libre que dans le commerce, ne couvrant pas les besoins exprimés par les ADL (validation par rapport aux standards COVADIS, lien avec les GéoBases…), la solution s’est orientée vers le développement intégral de l’interface d’administration de Géo-IDE Catalogue. En revanche l’interface de consultation est basée sur le logiciel libre GéoSource. Ces deux composants de Géo-IDE Catalogue seront accessibles à partir d’un simple navigateur Internet et ne nécessiteront aucune installation dans les services.

L’unique contrainte à l’utilisation de Géo-IDE Catalogue est de disposer dans le service d’un serveur de stockage des données géographiques qui fasse l’objet d’une réplication centralisée. Pour les DDT et les DRAAF il s’agit de leur GéoBase. Pour les services n’en disposant pas, telles les DREAL, les DIR ou les DIRM, une expérimentation est en cours et aboutira à une solution technique dans les mois à venir.

3. Les phases de test

Avant d’être déployé, Géo-IDE Catalogue subira plusieurs phases de tests :

  • la recette fonctionnelle utilisateurs (RFU) : 3 jours de tests intensifs par des ADL réunis à Aix-en-Provence pour recueillir en direct leurs avis sur la toute première version complète de l’application (phase réalisée en septembre 2013),
  • une seconde recette fonctionnelle utilisateurs (RFU V2) : destinée à achever la première phase de tests
  • la qualification par le centre serveur : l’équipe du centre serveur de Bordeaux, où sera implanté Géo-IDE Catalogue, vérifiera son bon fonctionnement technique, sa robustesse et son niveau de sécurité, avant d’en autoriser l’hébergement,
  • les sites pilotes : pendant plus d’un mois, un échantillon représentatif des services sera chargé de tester intensivement l’application dans son environnement de fonctionnement réel avec leurs propres données.

C’est pour assurer la qualité de ces différentes phases de tests et la bonne prise en compte de leurs résultats que le déploiement de l’application, initialement prévu pour novembre 2013, a été décalé à la mi-mai 2014. Voir le calendrier de l’opération


  C - Géo-IDE Catalogue dans l’infrastructure Géo-IDE



1. Les autres composants de l'infrastructure Géo-IDE

Géo-IDE Catalogue est un des composants de l’infrastructure Géo-IDE qui en comporte 4 autres décrits ci-dessous. Chacun de ces composants fait l’objet d’autres projets à part entière et ne sont décrits ici que succinctement.

Géo-IDE Bases : c’est le futur remplaçant des GéoBases locales et du système de réplication centralisé. Il sera opérationnel au cours de l’année 2014.
Pour les besoins de Géo-IDE Catalogue, une version dénommée Géo-IDE Base Junior est temporairement développée pour assurer la communication entre la GéoBase centralisée et Géo-IDE Catalogue.

Géo-IDE Cartographie : application dédiée à la création de cartes dynamiques sur intranet et internet à partir des données contenues dans la GéoBase Centrale.
La version 0.2 est en service depuis mars 2013.

Géo-IDE Distribution : système amélioré de distribution des référentiels IGN à partir des services offerts par le GéoPortail de l’IGN. Ce projet n’a pas de lien direct avec Géo-IDE Catalogue.

Le serveur de gabarits : il sera chargé de stocker les standards élaborés par la COVADIS, tels qu’on les trouve actuellement sur GéoInformations au format PDF, ainsi que les standards issus de la CNV et situés dans le GéoRépertoire. Il offrira des fonctionnalités de recherche et de consultation de ces standards, mais aussi des fonctionnalités permettant de :

  • vérifier la conformité de vos jeux de données,
  • générer les fichiers TAB ou SHP vides,
  • créer des modèles de fiches de métadonnées qui faciliteront le catalogage de vos propres données (initialisation des métadonnées et du catalogue d’attributs).



2. Mieux comprendre la place de Géo-IDE Catalogue (animation commentée)

Pour mieux comprendre les principales interactions de Géo-IDE Catalogue avec les autres composants, mais aussi pour découvrir une partie de ses fonctionnalités et de son fonctionnement, l’animation ci-dessous vous présente son positionnement au sein de l’infrastructure Géo-IDE.

N’oubliez pas de mettre le son pour entendre les explications de notre collègue Julia sans qui rien n’aurait été possible.

Cliquez pour voir l’animation : Géo-IDE Catalogue dans l’infrastructure Géo-IDE (format swf - 4 Mo - 15/07/2013)
En cas de difficulté pour visualiser cette animation, téléchargez la (via un clic droit sur le lien) puis utilisez Firefox pour la lire.


  D - Modalités de déploiement, de formation et d’assistance



1. Modalités de déploiement

Une fois les différentes phases de test réalisées (voir ci-dessus), l’application pourra être déployée dans les services. Cette étape débutera mi-mai 2014 avec pour objectif d’assurer son implantation dans 150 services à l’automne 2014. Voir : le calendrier de l’opération

L’ouverture d’un compte Géo-IDE Catalogue dans un service sera subordonnée à la formation de l’administrateur du service. Ainsi 5 sessions de formation à distance sont prévues de mai à octobre 2014, chacune destinée à 30 stagiaires. Elles seront prioritairement réservées aux ADL des services disposant d’une GéoBase Locale et à raison d’un administrateur par service. Par la suite les formations seront également ouvertes aux Administrateurs délégués.

2. Les formations

Après une analyse économique et la prise en compte des avis exprimés par les administrateurs de données lors de l’enquête en ligne de février 2013, le comité de pilotage a décidé d’adopter la modalité de formation à distance pour Géo-IDE Catalogue.

Cette formation permettra aux participants de se familiariser avec les fonctionnalités de l’application, les manières de faire et les bonnes pratiques ; aussi bien pour la partie administration de Géo-IDE Catalogue que pour sa partie consultation.

Les sessions se dérouleront sur 2 semaines (2,5 semaines en début de déploiement) et nécessiteront une dizaine d’heures de travail de la part des stagiaires. Comme pour les autres formations à distance en géomatique les stagiaires seront accompagnés par des tuteurs qui répondront à leurs questions et corrigeront les exercices demandés.

Pendant chaque session de formation, des moments d’échanges entre stagiaires, avec la participation des tuteurs, sont prévus pour aborder en commun les problématiques d’organisation. Par la suite, des réunions inter-régionales organisées par les CMSIG permettront de poursuivre ces échanges entre administrateurs.

Les échéances fixées pour le déploiement de Géo-IDE Catalogue de mai à octobre 2014 ne laissent que très peu de latitude pour planifier les 5 sessions de formation, obligeant notamment à empiéter sur la première semaine des congés d’été. Les dates prévues sont les suivantes et sont aussi visibles sur la page consacrées aux formations en géomatique :

  • 12 au 28 mai
  • 4 au 20 juin
  • 25 juin au 11 juillet
  • 15 au 26 septembre
  • 6 au 17 octobre (en attente des dates officielles des vacances scolaires)



3. La reprise de l'existant et sa préparation

La reprise de l’existant consiste à élaborer les méthodes et les outils qui permettront de récupérer, le plus efficacement possible, l’ensemble des métadonnées saisies dans les anciennes applications pour les replacer de manière cohérente dans la nouvelle application. C’est un peu l’art de faire entrer des pièces carrées dans des trous ronds et plus petits. A moins que ce ne soit l’inverse…

La multiplicité des pratiques dans les services du MEDDE et du MAAF en matière de catalogage et de cartographie des données géographiques rend la reprise de l’existant particulièrement complexe. Outre la nécessité de récupérer des informations provenant de plusieurs sources hétérogènes (Adélie, GéoRépertoire, GéoSource, Cartélie, Géo-IDE cartographie), c’est tout particulièrement la mise en cohérence des métadonnées de données et des métadonnées de service qui complexifie cette phase (voir le document de la MIG sur le sujet).

C’est pourquoi la reprise de l’existant fait l’objet d’un projet à part entière, considéré avec beaucoup d’attention, et dont l’objectif est de parvenir à une reprise la plus exhaustive possible en induisant une charge minimale sur l’ADL. Cependant on sait déjà que cette charge ne pourra être nulle car un travail préalable de l’ADL sera nécessaire.

Depuis cet automne 2013 le projet de reprise de l’existant fournit des recommandations pour que chaque service, selon son organisation et les outils qu’il utilise, puisse préparer son stock de métadonnées et de services cartographiques avant le déploiement de Géo-IDE Catalogue.

Un guide de mise en œuvre global de Géo-IDE est également en cours de rédaction. Il fournira les éléments nécessaires pour mieux appréhender l’opération Géo-IDE dans sa globalité et mieux cerner les étapes nécessaires à sa mise en œuvre.

Un pan particulier de la reprise de l’existant concerne le serveur de gabarits. Il consiste à utiliser le contenu des fiches nationales du GéoRépertoire pour alimenter le serveur de gabarits afin qu’il puisse remplir ses fonctions de validation et d’initialisation des métadonnées. Cette phase est quasiment terminée. On retrouvera donc sur ce serveur ce qui se trouvait dans le GéoRépertoire en plus des gabarits créés par la COVADIS à partir des standards qu’elle a réalisés.

4. L'assistance et l'animation

Une fois la phase de déploiement de Géo-IDE Catalogue amorcée, le PNE-IG assurera l’assistance des utilisateurs comme elle existe actuellement pour Géo-IDE Cartographie, Adélie ou Cartélie.
L’enquête réalisée en février dans le cadre de l’analyse des attentes a montré que 78 % des utilisateurs de cette assistance en étaient satisfaits, même si quelques progrès peuvent encore être réalisés.

Le PNE-IG animera également la section dédiée à Géo-IDE Catalogue dans la rubrique consacrée à Géo-IDE sur GéoInformations.

5. Des moyens d'échange entre utilisateurs

L’enquête réalisée en février dans le cadre de l’analyse des attentes a montré que les forums Maaf (MapInfo, GéoBases, GéoWeb, Sig) et les listes communautaires (ADD-DDT, ADD-DREAL, Qgis) sont des outils bien connus et assez couramment utilisés par les futurs utilisateurs de Géo-IDE Catalogue pour échanger entre collègues, solliciter leurs avis ou leurs conseils et demander de l’aide en complément de l’assistance nationale.

Il est donc prévu de mettre en place un tel moyen d’échange spécifiquement pour Géo-IDE Catalogue et qui profitera aux ADL, aux ADL délégués, mais aussi aux simples utilisateurs de données s’ils le souhaitent.

Ce moyen d’échange devrait être mis en place à l’automne 2013 pour faciliter la communication sur le projet et les échanges avec les futurs utilisateurs.

Voir l’article suivant : "Que va m’amener de plus Géo-IDE Catalogue ?"



Vous pouvez poser vos questions :


Télécharger cet article au format PDF : Geo-IDE Catalogue - Partie 1 - v1.1 (format pdf - 255.4 ko - 15/07/2013)