Mizogeo un plugin QGIS qui fait du bruit !

publié le 16 octobre 2017 (modifié le 17 octobre 2017)

Le plugin QGIS Mizogeo réalisé par le réseau Bruit du Cerema est disponible dans le répertoire des plugins Ministère. Mizogeo s’inscrit dans le cadre de la production et la publication des Cartes de Bruit Stratégiques (CBS) – conformément à la directive 2002/49/CE -, auquel s’ajoute l’application du GéoStandard « Bruit dans l’Environnement ». Ainsi, par ses fonctionnalités, Mizogeo aide l’utilisateur à transformer ses fichiers mif/mid/shp des CBS des grandes infrastructures de transport de l’échéance 2012 en fichiers GéoStandard, à créer des fichiers assemblés du point de vue attributaire (aide au catalogage) et à agréger les isophones à l’échelle souhaitée (aide à la publication).

Mizogeo : une réponse sur mesure à question métier

2017 correspond à une échéance européenne pour l’élaboration des Cartes de Bruit Stratégiques. La DGPR et la DGITM ont confié au Cerema la réalisation des cartes relatives aux grandes infrastructures de transport (routes et voies ferrées) dont le trafic est supérieur à 8200 véhicules/jour et 82 trains/jour (RN, RD et voies communales). Cela représente près de 4100 routes et 176 voies ferrées. À cela s’ajoute la nécessité d’appliquer le tout récent GéoStandard « Bruit dans l’Environnement » qui fixe la structure des fichiers (nom, géométrie, tables et valeurs attributaires). Indépendamment de l’important travail d’élaboration des cartes, c’est au total 20 000 fichiers à mettre au GéoStandard représentant une charge de travail estimée à plus de 800 jours. Une fois tous ces fichiers créés et conformes au GéoStandard, les DDT(M) seront chargées de publier les cartes sur leur site internet pour les rendre visibles au public

Mizogeo : 4 fonctionnalités indépendantes
Mizogeo se compose de 4 fonctionnalités (= 4 boutons) indépendants les uns des autres et d’un bouton « Aide » faisant appel à la notice d’utilisation au format PDF.

Pour la mise au GéoStandard des fichiers SIG :

  • bouton « création simultanée N_BRUIT_ZBR »
    • vérification des des fichiers SIG à mettre au GéoStandard avec, le cas échéant, création d’un fichier csv d’erreurs spécifiant le type d’erreurs rencontrées
    • traitements géométriques des isophones (objet type multi-polygone) : découpage les uns par rapport aux autres, regroupement par valeur d’intervalle de niveaux de bruit
    • traitements attributaires : création et renseignements des champs fixés par le GéoStandard
    • création d’une arborescence de dossier, fixé en interne au Cerema
    • création des fichiers GéoStandard N_BRUIT_ZBR et N_BRUIT_CBS
    • création des fichiers styles (.qml) respectant le code couleur fixé par la norme NF S 31-110
  • bouton « création N_BRUIT_PPBE »
    • traitements géométriques : récupération du contour sur lequel le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) est appliqué
    • traitements attributaires : création et renseignements des champs fixés par le GéoStandard
    • création des fichiers N_BRUIT_PPBE, spécifique au(x) département(s) choisi(s) par l’utilisateur

Pour l’aide au catalogage : bouton « Assemblage tables attributaires »

  • vérification des des fichiers SIG à assembler avec, le cas échéant, création d’un fichier csv d’erreurs spécifiant le type d’erreurs rencontrées
  • mise en commun bout à bout de toutes les tables attributaires indiquées par l’utilisateur
  • création d’un fichier au format .dbf « Assemblage_N_BRUIT_ZBR » ou « Assemblage_N_BRUIT_CBS »

Pour l’aide à la publication : bouton « Agrégation N_BRUIT_ZBR par périmètre »

  • vérification des des fichiers SIG à agréger avec, le cas échéant, création d’un fichier csv d’erreurs spécifiant le type d’erreurs rencontrées
  • fusion des isophones sur le périmètre souhaité
  • création d’un fichier shp « Agregation_N_BRUIT_ZBR »
  • création des fichiers styles (.qml) respectant le code couleur fixé par la norme NF S 31-11

Mise en place d’un traçage de bugs
Mizogeo a fait l’objet de tests en interne au réseau Bruit Cerema, permettant de fiabiliser ses fonctionnalités. De nombreuses coquilles ont été relevées et corrigées, mais il est certain qu’il y en aura d’autres. Le Cerema a donc mis en place un traçage de bugs via GitHub et accessible par « bug_tracker » dans la fenêtre descriptive de Mizogeo.

Mise en place d’un service assistance
Pour toute question, nous avons inclus dans Mizogeo un bouton « Aide » à chaque menu. Celui-ci permet d’ouvrir en un clic la notice d’utilisation au format PDF à la page dédiée au menu dans lequel l’utilisateur est situé.

En complément, un renvoi vers l’adresse mail « outil.bruit@cerema.fr » est lié à la rubrique « auteur » dans la fenêtre descriptive de Mizogeo. Il suffit de cliquer sur « Cerema ».

Mise à disposition des codes sources de Mizogeo
Mizogeo est le fruit d’un travail collectif où l’esprit collaboratif a pris tout son sens. Le Cerema a voulu garder cet état d’esprit en mettant à disposition les codes sources de Mizogeo via le lien « code_repository » dans la fenêtre descriptive de Mizogeo. L’utilisateur se retrouve alors sur la page GitHug dédiée à Mizogeo sur laquelle sont disponibles tous les fichiers python où sont inscrites toutes les fonctions de Mizogeo.
Soyez indulgents sur l’écriture de ce code ! Derrière Mizogeo se cache des acousticiens et non des informaticiens ou des géomaticiens.


Télécharger :