Nouvelle version de référence de QGIS

publié le 28 février 2020 (modifié le 29 juin 2020)

QGIS 2.16 n’est plus maintenu. Il est recommandé aux service n’ayant pas encore migré vers QGIS 3 de migrer vers QGIS 3.10 mis à disposition en juin 2020.

Depuis le 7 mars 2019, la version de référence de QGIS était la 3.4.5 LTR.

Le 21 février 2020, la nouvelle version LTR dans la communauté QGIS est devenue la 3.10. La 3.4 ne bénéficie donc plus des rétro-portage de corrections d’anomalies.
Le pôle progiciel géomatique fournit un nouveau package basée sur une version 3.10 (Juin 2020) qui devient la nouvelle version de référence.

La 2.16 n’est donc plus référencée ; c’est à dire en particulier que les anomalies de fonctionnement ne sont plus pris en compte par le pôle progiciel géomatique. Les formations QGIS organisées en CVRH ne sont plus proposées que pour QGIS 3.4 ou supérieur.

Par ailleurs, l’IGN a informé du passage des ses API d’accès au Géoportail en https et au protocole TLS 1.2 à partir du 11 décembre 2019 :
https://geoservices.ign.fr/blog/2019/10/03/calendrier_evolutions_fin2019.html
L’IGN n’a vérifié la compatibilité qu’avec QGIS version 3 ou supérieure.

Une dérogation a été obtenue pour les accès http, jusqu’en juin 2020. Bien qu’il semble que QGIS 2.16 puisse continuer à fonctionner correctement avec le protocole TLS 1.2, ce n’est pas forcement le cas de tous les plugins QGIS de cette version. La compatibilité de QGIS 2.16 avec les services du Géoportail ne sera donc plus garantie après juin 2020.

Nous recommandons donc aux services dont les utilisateurs sont sous QGIS 2.16 à migrer en s’appuyant sur l’étude de migration dont les étapes sont rappelées ici avec comme version cible le futur package QGIS 3.10 du MTES.

Pour les services ayant déployé QGIS 3.4.5 la recommandation est de ne pas forcement migrer tous les postes en 3.10 sauf anomalies rencontrées par les utilisateurs ou besoins ciblés comme la production de GeoPDF. voir le document disponible ici