Géostandard Aménagement numérique des territoires v2.0.1 (GraceTHD)

publié le 21 décembre 2015 (modifié le 22 septembre 2017)

Résumé

Le présent standard de données offre un cadre technique décrivant en détail la façon d’ordonner et de stocker au sein d’une base de données géographique exploitable par un outil SIG l’ensemble des informations relatives aux infrastructures de télécommunications électroniques existantes ou planifiées de très haut débit.

Le périmètre de ce standard de données englobe les notions relatives aux infrastructures d’accueil (câbles, cheminements, conduites, locaux techniques, loves, masques, nœuds, points techniques, sites techniques), celles relatives aux infrastructures optiques (fibres, baies, cassettes, éléments de branchement passif, équipements, positions, tiroirs…), celle relative aux infrastructures radio (sites d’émission), et enfin celles relatives aux données d’exploitation (adresses, routes optiques, sites utilisateur final, zones arrières, zones de couverture coax, zones de déploiement). Cette description, même si son objectif est le très haut débit couvre non seulement les réseaux télécoms de type fibre optique, mais également d’autres types de réseaux (coaxial, hertzien, WiMax…).

Ce standard de données a été élaboré à partir des travaux commandités par l’AVICCA et réalisés par DOTIC/CADaGEO, en s’appuyant notamment sur les démarches existantes de création de modèles conceptuels de données : modèle Grace (Région Aquitaine), modèle développé par le SYANE (Syndicat des Énergies et de l’Aménagement Numérique de Haute-Savoie) dans le cadre de son projet de déploiement d’un RIP FTTH sur le département.
Les principales définitions utilisées dans ce standard sont issues de publications de l’ARCEP, de la Mission THD, du portail de l’Aménagement Numérique du Territoire. (MEDDTL/CETE Ouest).

Les données standardisées visent les objectifs suivants :

  • faciliter les échanges de données entre les principaux acteurs (constructeurs et maîtres d’oeuvres / collectivités maîtres d’ouvrages / opérateurs)
  • harmoniser les réseaux de télécommunications THD en vue de leur exploitation correcte
  • permettre aux collectivités de recenser les infrastructures de télécommunication existantes sur leur territoires
  • permettre aux collectivités de connaître précisément ces infrastructures et de les cartographier
  • permettre aux collectivités de rationaliser le développement de leur réseau très haut débit, notamment en vue d’une limitation des coûts et des travaux
  • fournir aux opérateurs et aux acteurs privés un cadre de renseignements précis et exploitable par les collectivités.

Présentation détaillée : Fiche d’identification du standard ANT v2.0 (format pdf - 203.5 ko - 11/09/2017)

Standard de données validé

La COVADIS a validé le 11 décembre 2015 ce standard de données, actuellement dans sa version 2.0.1 :

Ensemble des projets http://gracethd.org/

Support ou Contact

https://redmine.gracethd.org