Présentation de PRODIGE

publié le 16 juin 2014 (modifié le 8 août 2017)

PRODIGE : Plate-forme Régionale pour Organiser et Diffuser l’Information GEographique

Prodige est un logiciel libre, open source et gratuit, disponible et immédiatement prêt à l’emploi, qui permet de mettre en œuvre une Infrastructure de Données Géographiques (IDG). Il permet aux utilisateurs de cette infrastructure de faire héberger leurs données géographiques, de créer et cataloguer les métadonnées correspondantes, de produire des cartes, et de mettre ces informations (données, métadonnées et cartes) à disposition de leurs partenaires et du grand public.

L’actualité de prodige est aussi sur http://prodige.org/

Téléchargez les documents de communication :

Plus précisément, les partenaires (services de l’Etat, collectivités territoriales, établissements publics, autres) qui mettent en œuvre ensemble une IDG avec Prodige peuvent :

  • partager entre eux leurs données, métadonnées et cartes dans un extranet sécurisé, ouvert à eux seuls, avec une gestion fine des droits des utilisateurs ;
  • publier sur Internet les données, métadonnées et cartes qu’ils veulent ou doivent mettre à la disposition du grand public.

Prodige permet donc notamment de répondre aux deux obligations instituées par la directive européenne Inspire : le partage des informations géographiques entre autorités publiques et la publication de ces informations sur Internet.

Prodige permet également de publier tout ou partie de son catalogue de données au sein du Géocatalogue national, pour mieux faire connaître son patrimoine informationnel. Si on le souhaite, il est également possible de laisser d’autres IDG moissonner son catalogue ou, en sens inverse, de moissonner les catalogues d’autres IDG afin d’accéder à leurs données et services et notamment de co-visualiser leurs données avec les siennes.

Prodige est conforme aux exigences techniques de la directive Inspire et de ses règlements de mise en œuvre, aux standards de l’OGC (open geospatial consortium) et aux normes de l’ISO. Il fait l’objet d’une nouvelle version chaque année, ce qui permet de le maintenir à l’état de l’art, tant dans le domaine règlementaire que technique.

Prodige est particulièrement utilisé pour créer des plateformes régionales d’information géographique associant notamment les services de l’Etat et les collectivités locales. Mais il peut être mis en œuvre à d’autres niveaux territoriaux, départemental notamment, ou par tous types de partenaires souhaitant partager et/ou publier des informations géographiques.

Depuis 2009, les évolutions de Prodige sont pilotées par un groupe mixte, Etat et collectivités territoriales, qui poursuit les objectifs suivants :

  • assurer le pilotage concerté de Prodige, en associant les partenaires concernés ;
  • déterminer les évolutions nécessaires de Prodige par versions successives, de façon cohérente entre les régions et avec les applications des ministères chargés du développement durable et de l’agriculture, ce qui garantit la pérennité de l’outil.

Doté de fonctionnalités riches pour la gestion des droits, Prodige permet en outre de créer des espaces de confiance pour permettre des partages spécifiques au sein de différentes communautés d’utilisateurs.

Une démarche de type « Prodige » n’est donc pas exclusive d’autres plateformes ou actions locales de partenariat. Elle correspond à deux actions complémentaires :

  • une DÉMARCHE D’ORGANISATION pour structurer et organiser une offre régionale (ou départementale) et interpartenariale de données géographiques ;
  • une PLATE-FORME DE SERVICE mutualisée pour faciliter les échanges de données entre les services de l’Etat, les Collectivités, mais aussi avec les partenaires institutionnels.

Avec Prodige, l’utilisateur peut ainsi visualiser, sur des fonds de cartes partagés, des données géo-localisées, ou même des données tabulaires jointes à des informations géo-localisées, sur des thématiques diverses et croiser dans une vision commune ces données qui restent gérées et mises à jour de manière répartie par leurs différents producteurs.

Prodige est accessible à tous types d’utilisateurs, non spécialistes de l’information géographique. Ce peut être un outil d’aide à la décision afin de faciliter la mise en œuvre des politiques publiques, voire la participation à la gestion de crise. Pour les géomaticiens, spécialistes de l’information géographique, cet outil permet également de télécharger les données brutes, ou d’intégrer directement dans leur système d’information géographique des services web.

Prodige est un outil mature, disposant d’un recul de plus de 8 ans d’utilisation et d’enrichissements fonctionnels décidés par ses utilisateurs (la première plateforme opérationnelle date de 2006 en région Rhône-Alpes), et d’une communauté d’utilisateurs forte : au mois de juin 2014, sur les 27 régions (en comptant l’outre mer), 15 utilisent déjà PRODIGE, et d’autres sont en cours de réflexion pour monter leur plateforme : Rhône-Alpes, Pays de la Loire (SIGLOIRE et GEOPAL), Limousin, Poitou-Charentes, Centre, Basse-Normandie, Picardie, Guyanne, Auvergne, Île-de-France, Guadeloupe, Bourgogne, Mayotte, Réunion, Midi-Pyrénées. Mais Prodige est également utilisé directement par des départements ou d’autres structures : le GIP Loire Estuaire, le Maine-et-Loire, la Vendée

Pour ses fonctions de catalogage Prodige réutilise le composant open source GéoSource, version française de GeoNetwork.

Prodige, logiciel libre sous licence CECIL, est mis à disposition de tous. Il est téléchargeable sous le lien https://adullact.net/projects/prodige/.


Télécharger :

  • plaquetteprodige (format pdf - 1.2 Mo - 28/11/2016)

    Descriptif de prodige

    Cerema ouest
  • prodige cquoi (format pdf - 900.3 ko - 28/11/2016)

    Prodige : ses fonctionnalités

    Cerema Ouest